Quel type d’escalier choisir ?

Souvent négligé dans l’aménagement intérieur d’une maison, l’escalier joue pourtant un rôle à la fois pratique et esthétique. Grande demeure, petit appartement, un escalier peut toujours vous être utile pour optimiser le confort de votre intérieur. Parmi une large gamme de choix possibles, nous vous invitons de faire un petit tour sur les grandes diversités existantes en termes d’escalier, avant de vous décider.

Les différentes formes d’escalier

1. L’escalier colimaçon

L’escalier colimaçon est le modèle idéal pour économiser de la place dans votre intérieur. À l’image de l’animal qu’il représente, il s’agit essentiellement d’un escalier qui tourne sur lui-même. Ce type d’escalier convient particulièrement à une petite pièce où il apportera un aspect très particulier. Placé au cœur de votre salon ou dans un coin, l’escalier colimaçon représente un véritable chef-d’œuvre décoratif dans un intérieur épuré. La prise de superficie d’un escalier colimaçon au sol dépasse rarement 2 m, et cette proportion est gardée jusqu’au dernier niveau de votre escalier. Par contre, ce type d’escalier convient moins aux enfants et aux personnes âgées. Sa faible largeur peut également constituer un obstacle pour déplacer certains meubles à l’étage.

2. L’escalier droit

L’escalier droit est un modèle classique d’escalier qui tient son origine d’une échelle. Adossé directement contre un mur ou suspendu, ce type d’escalier présente de nombreux avantages. C’est l’escalier le plus économique au monde, quel que soit le matériau choisi, car c’est un modèle épuré. Et même si vous faites appel à un professionnel pour la pose de votre escalier, son prix de revient restera assez raisonnable. L’autre avantage non négligeable d’un escalier droit, c’est aussi la possibilité d’aménager des placards en dessous. En revanche, ce type d’escalier a besoin d’un reculement conséquent et requiert souvent une surface importante au sol.

3. L’escalier escamotable

L’escalier escamotable est l’escalier type pour relier une pièce à un grenier. Il s’agit d’un escalier entièrement pliable, pourvu d’une trémie faible qui dépasse quasiment jamais 150 cm. Bien évidemment, ce type d’escalier est adapté pour un usage temporaire.

4. L’escalier suspendu

Très moderne, l’escalier suspendu habille votre intérieur de façon très esthétique. La solidité et la longévité de ce type d’escalier dépend essentiellement du matériau et des techniques de pose. Sa forme si particulière lui apporte un aspect très particulier, mais il est moins sécurisant pour les enfants et les personnes âgées.

5. L’escalier tournant

Comme son précédant, l’escalier tournant est aussi un modèle très esthétique. Il permet de gagner de la place dans votre intérieur par sa forme et sa taille. De plus, vous pouvez choisir entre différents modèles d’escalier tournant en fonction de l’espace disponible dans votre intérieur. Il peut soit être

  • demi-tournant, avec un angle de 180° et deux volées parallèles reliées par un palier.
  • 2/4 tournant, avec deux angles à 90°.
  • ou en quart tournant avec un angle en forme de L.

Ce type d’escalier est souvent conseillé pour réduire une pente trop raide. Son aspect agréable plaît aux yeux, mais il peut également occuper beaucoup d’espace dans votre intérieur.

6. Escalier hélicoïdal ou circulaire

Généreux et contemporain, l’escalier hélicoïdal ou circulaire présente une forme courbée qui le rend très esthétique. Il ne repose sur aucun mur et peut être autoporteur sans mât ou en colimaçon, avec des marches fixées sur un mât central. Comme son nom l’indique, cet escalier prend la forme d’une hélice composée de petites marches plus fluides et plus confortables que l’escalier colimaçon. Cet escalier se démarque aussi par ses gardes corps coupés en diagonale. En revanche, son prix reste nettement plus élevé par rapport aux autres types d’escaliers.

Les différents types d’escalier

Si la forme d’un escalier lui donne tout son charme, le matériau dont il est composé lui rajoute également une belle essence d’esthétique.

1. L’escalier en bois

L’escalier en bois est un classique qui connaît toujours du succès auprès des utilisateurs. Son éclat naturel et la chaleur qu’il apporte dans votre intérieur restent incomparables. Le bois est aussi un matériau durable qui présente de nombreux avantages. Vous pouvez l’enduire d’huile pour lui offrir un aspect contemporain ou le vernir pour le faire briller. En revanche, un escalier en bois requiert un entretien spécifique, à base de produits adaptés.

2. L’escalier en verre

L’escalier en verre est très apprécié pour son design contemporain qui valorise tous types d’intérieur. Il reflète aussi parfaitement la lumière en journée comme en soirée. Pour un intérieur plus élégant, vous pouvez même associer le verre avec d’autres matériaux (bois, acier, alu, etc.) De plus, il existe un choix diversifié de types de verre pour les marches : le verre trempé ou le verre armé. Le seul hic de l’escalier en verre concerne peut-être son prix assez élevé par rapport aux autres escaliers.

3. L’escalier en métal

L’escalier en métal regroupe les escaliers en acier, en aluminium et en inox. Ce matériau est très apprécié pour son aspect industriel, typique des intérieurs contemporains. Le métal est aussi une matière très facile d’entretien. Il apporte robustesse à votre escalier. Par contre, ce matériau rouille aussi facilement qu’il convient de lui appliquer un traitement anti corrosion dès son installation.

4. L’escalier en pierre

Il est rare de trouver un escalier en pierre à l’intérieur d’une maison. Cependant, ce type d’escalier reste très apprécié dans les demeures au design traditionnel. D’ailleurs, vous pouvez opter pour un escalier en pierre moderne, traditionnel ou contemporain. Ce matériau noble et solide peut facilement apporter une valeur ajoutée à votre intérieur. De plus, un escalier en pierre est souvent plus facile à entretenir.

5. L’escalier en béton

L’escalier en béton offre un aspect contemporain à votre intérieur. C’est aussi le matériau le plus sollicité pour éviter de se ruiner à cause d’un simple escalier d’intérieur. Par contre, l’installation d’un escalier en béton requiert la réalisation de travaux importants, pouvant occasionner des gênes conséquentes.

6. L’escalier en matière composite

Il s’agit surtout d’un escalier fabriqué à base d’un mélange de résine et de granulés de quartz ou de granit. Ce type de mélange permet assurément d’obtenir un escalier d’une dureté considérable. Plus coûteux que le béton, le matériau composite convient particulièrement à un usage extérieur. Vous l’aurez compris, plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir un escalier. La forme, l’espace disponible, le matériau, le budget, ainsi que la tendance sont des points essentiels qui vous orientent vers le modèle idéal. Bien évidemment, vous avez aussi le choix de façonner un escalier sur-mesure au lieu d’opter pour un escalier pré fabriqué, vendu en magasin. Pour votre sécurité et celle de tous les utilisateurs, Steel Metal vous conçoit un escalier parfaitement à votre image, selon vos moyens et vos goûts.

Comments are closed.